Témoignage d'une Ascension

(et de contacts extra-terrestres)

Jean Ederman , diffuseur du message " Changez le monde, décidez que nous apparaissions ! " traduit en 15 langues différentes , a ascensionné dans la nuit du 12 au 13 mars 2004 notre plan d'existence et rejoint un vaisseau de l'espace d'une autre dimension

Nous vous adressons ici le témoignage de sa compagne Eve. Pour des raisons de confidentialité et le souhait de mettre en avant uniquement le message , elle a choisi le pseudonyme " Eve ".

Eve
Bonjour à tous !

Je suis très heureuse d'avoir la possibilité de vous faire partager nos expériences , à Jean et à moi même, GALAXIE TAPE À NOTRE PORTE , AVONS NOUS ENVIE DE LUI OUVRIR ?

Dans un premier temps je vais vous parler du départ de Jean, de ce qui s'est passé pour nous durant cet été, de la préparation que nous avons vécu pour pouvoir vivre consciemment l'embarquement, du rôle de Jean, et des signes avant coureur du départ.
Dans un second temps, je vais aborder avec vous le Référendum Mondial , où nous en sommes, et ce que cela va nous apporter si nous obtenons le nombre nécessaire de oui pour que l'effet de levier puisse agir.
Dans un troisième temps je voudrais vous parler de toutes les consciences qui s'impliquent d'ores et déjà dans l'aide à notre humanité. Je vous parlerai bien sûr de celles que j'ai rencontrées et qui mettent des bâtons dans les roues, mais ce ne sont pas elles qui comptent, parce que notre humanité est sur le point, a le droit, d'accéder à un nouveau niveau de compréhension, un nouveau niveau de conscience, où elle va intégrer qu'elle n'est pas seule, mais surtout, qu'elle est attendue et aimée.
Dans les temps qui viennent, pour certains d'entre nous, c'est déjà une réalité, nous comprendrons notre place réelle dans l'Univers, nous vivrons QUE notre conscience est immortelle et qu'elle liée à tout le vivant. Nous allons vivre le respect des autres, et aussi, surtout même, le respect de nous-même. J'ai rencontré beaucoup de consciences qui se sont imposées à moi. J'ai comme beaucoup, pour rôle d'en parler, et partager avec notre fraternité la joie immense qu'elles m'ont fait ressentir à l'idée que nous allions ENFIN sortir de notre période d'obscurantisme, que nous allions ENFIN vivre dans une fraternité bien plus élargie que nos frontières terrestres, que nous allions ressentir l'amour et l'intérêt que l'on nous porte. Nous sommes très aimés, et surtout nous sommes très attendus.
1) Ce qui s'est passé pour nous : Jean et moi.
A l'arrivée de Jean à la maison , nous avons été contacté dès le premier Jour. Nous avons reçu un message télépathique nous disant qu'aux alentours de 23 heures nous allions les voir. Nous ne savions pas si cette rencontre était physique ou éthérique, mais nous avions un RENDEZ VOUS ! Et puis le soir est arrivé, et nous étions si fatigués parce que nous avions ressenti beaucoup d'émotions dans nos retrouvailles, que nous nous sommes endormis sur le canapé. C'est le chien, en aboyant à 23 heures qui nous a réveillé, et en nous précipitant à la fenêtre, nous avons vu ce qui pouvait ressembler au départ à une étoile se transformer subitement en une lumière très puissante, de la taille d'une orange, avec des flots télépathiques de joie, de plaisir de nous savoir ensemble, d'amour, et de beaucoup d'échanges à venir. Ce fut très bouleversant, et en même temps nous avons beaucoup ri en nous disant que personne au monde ne pourrait croire que nous avions un rendez-vous avec des extra-terrestres, et que nous nous sommes endormis sur le canapé en les attendant, c'était pour nous le comble de la décontraction !
Ce fut ainsi pendant pratiquement tout l'été. Très vite Jean a été mis aux études ! 2fois par jours, il devait monter chez nos amis pour des séances de pilotage en cabine de simulation. Il y a plusieurs cabines , pour l'entraînement des leurs, ou d'autres races. Il devait parallèlement étudier ses bouquins de physique pour pouvoir ensuite comparer et appréhender les différences de conceptions sur le temps et sur la relativité absolue. Il a aussi subi des opérations sur le plan subtil pour la reconnaissance du vaisseau. Opérations pour ses empreintes de main et d'iris. Un vaisseau a une reconnaissance par identification oculaire, psychique sensitive et même physique, quand il se trouve dans notre espace-temps.
De mon côté on me demandait de faire le tour de toutes mes relations dont je vous parlerai plus loin afin de pouvoir, le temps venu, les décrire, les faire connaître. Nous nous étions habitués à fréquenter nos amis en voyage de conscience, mais ils ont tenu à venir régulièrement à la maison pour que je m'habitue (surtout moi parce que je suis plus émotive que Jean) à leur présence. Je dois dire que ce fut une période très joyeuse. Ils venaient lorsque nous dormions, sur le plan éthérique. Ils nous réveillaient en nous tenant la main et restaient là jusqu'à ce que nous sombrions à nouveau dans le sommeil.
Parfois je les voyais, penchés sur moi, petite forme qui brillait comme des millions de minuscules étoiles, et je ressentais leur amour pour notre humanité. Ils répondaient à nos questions si nous en avions, mais la plupart du temps, nous étions juste heureux et silencieux. Cela a duré une quinzaine de nuits. Dans la journée, ils étaient dans le jardin, mes trois chattes les voyaient, la plus âgée allaient se faire câliner, c'est amusant, on la voyait se frotter contre quelqu'un d'invisible ! Les deux plus jeunes faisaient souvent des bonds pour les éviter, et ce n"est que vers la fin de la première semaine qu'elles aussi apprécièrent les câlins. Il y avait dans le champ d'à coté des observateurs neutres, je vous en parlerai plus loin.
Une fois équilibrés au niveau émotionnel et au niveau de l'entraînement pour Jean, nous avons été entraîné à des montées de plus en plus importantes de notre niveau vibratoire. Des grands blonds se sont présentés à nous, sur la terrasse, je précise au niveau éthérique mais nous les discernions. Avec notre accord, ils nous ont invités deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche à aller nous allonger sur notre lit à 9 heures. En fait, dès 8h 30 je les entendais nous demander de nous diriger vers la chambre, pour nous mettre en condition. Au début, les séances duraient une demi heure, mais vers la fin de l'entraînement, nous en étions à une heure trente. Nous sentions des vibrations ( qui ressemblent à des vibrations électriques) partant des pieds et remontant vers le sommet du crâne. Dès qu'une vague quittait le sommet du crâne, une autre arrivait à nos pieds. Au fil des semaines (l'entraînement à duré 5 semaines) les vibrations étaient de plus en plus fortes, et nous avions l'impression que nos corps étaient tout courbaturés, et en ce qui me concerne, que j'avais mis mes doigts dans une prise électrique. Sans compter que le corps semblait peser très lourd. Au milieu de la séance, il y avait une pose et il nous était demandé de voir si nous pouvions marcher droit. Il ne fallait surtout pas nous endormir. Parfois, une voix résonnait par ces mots :Luttez contre le sommeil, c'est essentiel. Plusieurs fois, notre conscience est allée voir qui nous faisait travailler si dur , même le dimanche ! Notre conscience atterrissait dans une chambre sombre et reposante, où nous voyons deux grands êtres très sereins veiller sur nos corps subtils nichés dans ce qui s'apparente à des sarcophages. Ils parlaient tranquillement en regardant par la fenêtre du vaisseau, vaisseau de la taille d'une petite ville positionné pas très loin de chez nous. Dès que la séance d'entraînement se finissait, tous les symptômes de gène, de lourdeur, de courbatures s'arrêtaient immédiatement.
Quel était Le but de cet entraînement : Lorsqu'un vaisseau se pose dans notre densité temporelle, il y a autour de lui, un champ temporel qui s'amenuise au plus on s'éloigne du vaisseau. Pour rentrer correctement dans ce champ temporel, il faut que le corps soit habitué à de telles hautes densités vibratoires. Si nous n'étions pas préparés, nous vivrions ce moment au ralenti voire dans l'impossibilité totale de nous mouvoir. UN EXEMPLE POUR VOUS FAIRE COMPRENDRE PLUS FACILEMENT: Vous rappelez vous, dans le film MATRIX, la balle qui sort du canon et qui va tout doucement ? Si quelqu'un tire une balle à l'approche du vaisseau, dans ce champ temporel la balle va pénétrer au ralenti, exactement comme dans matrix. Si notre corps est préparé, nous verrons la balle au ralenti, parce que nous serons dans un espace temps déjà supérieur à celui de la balle. Si notre corps n'est pas préparé, notre perception sera comme d'habitude et nous ne verrons même pas la balle arriver. Nous devions embarquer cet été, mais nous étions survolé quotidiennement par des vaisseaux de gris, en groupe de 3.
Il n'a pas été possible finalement de partir parce que nos amis ont une parade irréprochable pour se soustraire à la menace des gris, dans leur densité temporelle. Un vaisseau est un ascenseur qui monte en fonction de notre élévation spirituelle. Au plus le pilote comprend ce qu'est la conscience, au plus il s'élève à des densités temporelles très élevées. C'est ce qu'ils appellent la protection forteresse, Jean avait déjà eu l'occasion d'en parler. Les gris, qui ont des conceptions moins élevées, qui sont encore dans la dualité de la domination, ne peuvent pas aborder de tels espaces temps. Par contre, lorsque nos amis viennent dans notre espace temps, je dirais même lorsqu'ils descendent dans notre espace temps, là ils deviennent vulnérables. Pour passer le moins de temps possible dans notre densité, ils nous ont demandé à ce moment là de défricher le terrain à coté de chez nous, afin que nous arrivions plus vite jusqu'à eux. Nous l'avons fait, mais , finalement, il a été décidé, pour la sécurité de chacun, que nous ne parlions plus, nous ne pensions plus au départ. Nous n'avions pour nous rassurer qu'une date butoir qui n'est pas encore arrivée à échéance cette année. Ne plus y penser, c'était détourner l'attention des gris et de leurs chefs. Et cela a fonctionné puisque Jean est parti Dans la nuit du jeudi 11 mars.
Je voudrais faire une petite parenthèse à ce sujet : Jean avait prévu au départ que nous fournirions des documents photos et filmés. Nous en avons souvent discutés, et, au vu des difficultés de nos amis pour venir nous chercher en toute sécurité dans notre espace-temps, comme je viens de vous l¹expliquer, il fallait faire un choix : - Passer du temps à prendre des photos et des films sur plusieurs supports, ou privilégier un embarquement le plus rapide possible ? Comme le plus important pour nous n'est pas de convaincre, l'avenir se chargera par lui-même de secouer les esprits, mais que Jean fasse ce pourquoi il s'est engagé dans son chemin de vie, nous avons abandonné l'idée de perdre du temps.
Fournir des photos ne servirait de toute manière à rien. Il y a ceux qui ont le coeur qui résonne, et ceux qui sont, et resteront sceptiques, voire hostiles. Rien ne peut faire changer l'avis des uns et des autres. Quelque soit le support photo : classique, numérique, polaroid, ou la vidéo, des centaines de documents circulent déjà dans les magasines, dans les livres et sur internet, et cela n'a jamais empêcher les sceptiques de douter. Pourquoi nos photos auraient-elles reçues un accueil différent ? Non... qui ne veut pas voir reste aveugle. Et lorsque l'on doute d'une photo parce qu'elle est floue, il faut bien comprendre que cela s'explique parfaitement : L'appareil ne saisit pas l'image du vaisseau, mais il saisit le champ d'espace-temps qui est autour de lui (rappelez-vous l'exemple de la balle). Or, nos appareils ont une vitesse d'obturation trop faible pour pouvoir se caler sur cette vitesse. Ce n'est donc pas une preuve de trucage mais la preuve que nos appareils ne sont pas adaptés.
Donc, pour ma part, je suis restée là parce que je me souvenue d'une visite de gris qui se sont posés dans le champ pour me mettre un implant au niveau subtil. Cela n'entrave pas mon libre arbitre, ni même mes possibilités d¹aller et venir, mais cela leur permet de se tenir au courant de l'évolution du référendum mondial. Cet acte n'a pas été interdit par nos conseils, par nos guides, parce que, (il faut bien comprendre qu'ils ont une vision bien plus globale que ce que je pourrais avoir), ils y voient une finalité positive. La première fois que j'ai rencontré un collectif de conscience solaire , je leur avait parlé des gris, et ils me les avaient présentés comme nos COMPAGNONS DE VOYAGE. De mon point de vue, à l'époque, je trouvais cela incongru, léger, tant leurs manipulations psychiques et leurs interventions dans nos vies, dans nos corps me paraissaient graves. Mais en fait, les années passant, j¹ai compris à quel point nos espèces se ressemblent. Je sais bien que cela va vous faire hurler, mais réfléchissez-y un peu. Comme eux, nous évoluons dans les rapports de force et de domination, comme eux, nous méprisons les règnes inférieurs, il nous suffit de regarder la manière dont nous traitons le règne animal qui vit à coté de nous, et combien nous méprisons une partie de notre humanité. Comme eux, nous avons dans notre fraternité des individus qui ne veulent plus se contenter de ce schéma de rapport de force et de domination, qui aspirent à d'autres types de relations, parce qu'ils ont compris que l'évolution s'accompagne nécessairement d'une ouverture sur les autres, d'une aide à l'autre.
Nous voir réagir au référendum mondial est un exemple pour eux, et nos conseils , nos guides donc, savent que si nous nous ouvrons sur une conscience plus vaste, ils suivront notre exemple. Pour eux comme pour nous, il n'est pas possible de généraliser, car nous avons dans notre humanité beaucoup de niveaux d'éveil et de compréhension différents.
Dans la semaine du départ de JEAN, à plusieurs reprises j'ai perçu à la maison la présence d'un être très grand. Mercredi, je me suis mise en relation avec lui, et je lui ai demandé ce qu'il faisait là. Il m'a répondu qu'on l'avait envoyé pour m'aider à vivre des moments difficiles. Nous étions très heureux à ce moment là, et je ne comprenais absolument pas pourquoi cet être était venu me protéger et me soutenir. Je n'ai pas non plus chercher à comprendre. Lorsque Jean a disparu, j'ai été bien heureuse que cet être m'ait été envoyé. Lorsque j'avais des poussées de grande tristesse, il venait près de moi, faisait des passes de ses mains au dessus de moi, et, en une vingtaine de seconde, la tristesse était partie, comme sous l'effet d'un ou deux tranquillisants.
L'effet dure près d'une heure pour moi. Je me suis très vite habituée à ce grand confort, et parfois je lui demandais une double dose, ce qui avait pour effet de me rendre euphorique, toute seule chez moi !
Il y a beaucoup de monde au niveau éthérique à la maison, et un soir, détendue dans mon lit, j'ai vu tout un tas d¹êtres lumineux (ce n'est pas comme les décédés que je vois aussi bien que les vivants mais en transparence, ces êtres là qui viennent de niveaux spirituels plus hauts, et je ne les perçois que comme des formes énergétiques vibrantes). Tout un tas d'êtres lumineux étaient autour de mon lit. Cela m'a fait rire parce que j'avais l'impression qu¹ils veillaient une morte !

Je voudrais en profiter pour faire le parallèle avec les ovnis. Si je ne les vois pas, si vous ne les voyez pas, c'est qu'ils existent dans un autre espace-temps que celui dans lequel nous évoluons, et que donc nos sens n'ont pas les outils assez fin pour les percevoir.
2) Cela m'amène naturellement à la seconde partie : le référendum mondial , OU EN SOMMES NOUS ?
Tout d'abord, nous sommes sur le point d'ici quelques semaines, d'arriver à la moitié des votes nécessaires aux apparitions. Il ne faut surtout pas baisser les bras, il faut continuer la diffusion, c'est essentiel de le faire connaître. Quelque soit la réponse à la question posée : DÉSIREZ VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE ?

Chacun de nous est en droit d'émettre son choix, parce que cela va profondément modifier sa vision de la vie, c'est pourquoi nous devons diffuser encore et toujours le message. Il ne faut pas se contenter d'un million de oui, il est indispensable de faire connaître au plus de gens possibles l'existence de ce référendum. Cela va être un tel choc pour nous, cette arrivée massive de vaisseau (je le répète, si nous obtenons le nombre suffisant de vote oui et cela n'est pas une certitude) qu'il serait bon que nous soyons le plus nombreux possible à nous préparer à cette éventualité. Dans un premier temps l'intention de nos amis est de montrer des milliers de vaisseaux. Ce sera un choc culturel énorme. Ce choc positif va déverrouiller des consciences.
Le but est de réveiller le plus grand nombre de personnes. Nous ne voulons pas nous considérer comme une élite bien à l'abri, avec déjà son billet de voyage pour un plan de vie plus adapté à notre vision de la vie. C'est une conception inacceptable pour nous. Nous voulons nous battre pour que le plus d'humains possible se réveillent, et comprennent intérieurement sa propre valeur, sa propre place dans notre Univers. NOUS SOMMES ENTOURÉS D'INÉGALITÉS, DES MILLIONS DE GENS MEURENT DE FAIM EN 2004, des millions d'autres de part le monde vivent en dessous du seuil de pauvreté, l'esclavage humain existe toujours, les libertés individuelles sont rognées chaque jour un peu plus. QUI SERIONS NOUS SI NOUS ÉTIONS INDIFFÉRENTS À CETTE RÉALITÉ, SATISFAITS DE NOS PETITES VIES ?

Aider notre fraternité, c'est nous aider nous-mêmes. Nos amis l'ont bien compris, nous aider, c'est grandir. Tout est lié, tout est UN, ils nous aident, ils s¹aident. Que va apporter à notre humanité l'apparition des vaisseaux ?
Dans un premier temps, L'apparition de la société galactique sera un choc aussi violent pour nous que l'apparition d'un hélicoptère chez les Papous. Nous allons nous serrer les coudes parce que nous ne saurons pas qui sont ces visiteurs, et leurs intentions. Notre frère, notre voisin ne sera plus considéré comme un ennemi mais comme notre allié face à cet événement si fort en intensité émotionnelle. Face à cette démonstration que nul ne pourra plus ignorer, les langues vont se délier. Ceux qui ont vu, ceux qui savaient mais n'avaient pas la possibilité de s'exprimer, qui n'avaient pas le droit de le faire, s'exprimeront. La conspiration, c'est à dire le secret du pacte entre humains et " la 3ème partie " sera mis à jour.
Dans un second temps, si la demande s'exprime ainsi, ils se présenteront à nous. C'est pourquoi ils aspirent à être entourés d'humains pour que le pont puisse se faire entre eux et nous en douceur. Parce que le plus important n'est pas de voir le vaisseau, mais d'apprendre à connaître son pilote ! C'est lui qui nous mènera vers une plus grande fraternité. La technologie seule n'y arrive pas, nous en avons la preuve quotidiennement.
Nos amis indiquent que, dans l'hypothèse d'une décision positive, les premiers passagers qui sortiront des vaisseaux seront humains et non ET. Un grand nombre se préparent déjà. Des humains de toutes races parleront aux humains et expliqueront aux nations la sage nécessité d'abandonner le concept de la menace pour aboutir à ses fins. Ces humains seront l'exemple idéal de la symbiose mutuellement profitable entre deux communautés.
Dans un troisième temps, ils nous faciliterons l'accès aux énergies libres que nous connaissons déjà mais que pour des raisons vénales les hommes ne mettent pas à la disposition de tous. Nous aurons l'accès aux autres mondes habités. Un monde d'échange et de fraternité galactique s'ouvrira à nous. Cela m'amène toutes les races que nous avons rencontrés lors de nos voyages, et qui ont une incidence, une implication dans notre futur, et parfois même dans notre présent. Je suis très loin de les connaître toutes, je sais qu'il y en a des dizaines d'autres qui s'impliquent déjà, où qui sont en périphérie de notre terre et observent la tournure des événements, d'autres encore qui seront là uniquement pour des échanges. Je ne parle pour ma part que des mes expériences personnelles, JE NE PARLE QUE DE CE QUE J'AI VECU.

Eve s'exprime sur Jean :
En 1991, j'ai fait la rencontre d'un être merveilleux tant il véhicule Amour, Joie, Humanité. Un ami conduisait la voiture ; c'était une jolie matinée estivale, et mon esprit s'est retrouvé d'un seul coup sur une petite colline délicieuse, où une douzaine d'hommes et de femmes vêtus de blanc, se tenaient en cercle, les mains jointes les unes aux autres. Je ne voyais d'ailleurs pas les mains tant leur énergie créait une unité, un même corps. Ceux qui me tournaient le dos tournaient la tête vers moi, et tous me souriaient, tous semblaient m'accueillir avec joie. Jean était en dehors du cercle, et me sourit. Tant de bonté dans son regard, j'ai eu l'impression de chavirer. Il me dit qu'il aimerait beaucoup que nous travaillions ensemble. Je ne comprenais pas bien qui il était, mais je ressentais sa haute spiritualité. Je l'ai revu 13 ans plus tard, au moment où mon Jean a déboulé dans ma vie.
Un appel puissant au niveau de ma vision frontale se fait sentir. Je monte et j'ai la grande joie de le retrouver. Pour lui aussi, c'est de toute évidence une joie. Nous parlons, nous sommes enlacés. Il me demande d'appeler Jean pour venir le rencontrer. Je redescends de ma méditation et mon Jean monte. Cela dure un long moment, et lorsqu'il redescend à son tour, il me demande si je l'ai reconnu. Non, en fait, non ! - C'est Jean, l'apôtre Jean, le compagnon de Jésus... Finalement, tout prend sa place, tout devient clair. Nous le rencontrons parfois, à Shamballa, bien qu'il soit extrêmement occupé. C'est toujours du miel d'être près de lui, tant il est Humain, rayonnant, et aimant. Jean (l'apôtre) s'occupe actuellement de l'incarnation de ses proches dans notre humanité pour qu'ils nous aident dans l'avenir par les connaissances qu'ils possèdent et leur haute spiritualité. Il rencontre par l'esprit les familles qui vont accueillir consciemment et volontairement ces hautes entités qui viennent s'incarner. Il fait partie du Conseil des Sages.
Le Conseil des Sages : Les membres du Conseil se réunissent assis en tailleur sur le gazon. Ils nous invitent régulièrement Jean et moi à nous rendre au centre du cercle pour nous donner des conseils concernant ce que nous devons faire au sujet du référendum mondial. Hommes et femmes, vêtus de blanc, sont souriants et bienveillants. Lorsqu'une situation s'annonce difficile pour nous, ils posent tous leurs mains sur nos épaules, et nous sentons des vagues d'amour et de force qui nous regonflent d'énergie. Jean a eu le privilège de s'asseoir dans le cercle, et non pas au milieu du cercle. Là il a compris que ces êtres sont si évolués, qu'ils n'ont plus besoin d'endosser des rôles, des personnalités ils peuvent être chacun d'eux. Chacun peut-être l'autre, parce que nous sommes un. Ils le vivent.
Pour prendre le temps de mieux connaître et apprécier Jean Ederman , voici un entretien profond et inspiré :
http://www.karmapolis.be/pipeline/ederman_interv.htm
3)Troisième Partie RENCONTRES AVEC DES CONSCIENCES NON TERRESTRES
Recommandation
Nous vous incitons à lire ce texte en n'oubliant pas que toutes ces visions sont issues d'un travail intérieur sur soi-même mené par Eve , afin de ne pas s'imaginer que nous sommes tous capables de pouvoir vivre ces expériences, sans avoir fait un travail sur soi d'épuration de nos corps physique, émotionnel et mental.
TOUT D'ABORD : mes échanges, nos échanges à Jean et à moi même sont rares (trop rares à mon goût, car si notre humanité abordait facilement ces contacts, tous les doutes seraient levés) mais ils sont loin d'être uniques. Jean avait demandé aux membres de ce groupe de rentrer en contact avec lui par mails privés pour se présenter et se connaître. Il a reçu des réponses de membres résidents : En AF du Sud, en Nouvelle Zélande, au Brésil, aux USA, en Pologne, au Canada, en Grèce, en Thaïlande, En Angleterre, En Belgique, et j'en oublie sûrement... Tous ces internautes ont raconté leurs expériences d'échanges et de rapprochements avec d¹autres consciences de notre galaxie. Nous sommes loin d'être uniques. En somme, partout sur la planète des êtres humains sont contactés par d'autres fraternités. Nous avons quelques échos pour ceux qui ont internet, mais pour tous ceux qui ne l'ont pas, nous pouvons imaginer que parmi notre humanité, beaucoup de réceptifs sont contactés. J'en prend pour preuve LE MESSAGE " CHANGEZ LE MONDE, VOULEZ VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE " Lorsqu¹il a été donné à Jean, j¹avais dit à nos amis, que ce mode de communication était réservé ³à une élite qui a les moyens d¹avoir un ordinateur². Ils m¹avaient répondu que d¹autres moyens de diffusions existaient. Effectivement, il y a quelque semaines, nous avons été contacté par un GREC qui a reçu le contenu du message, l¹essence du référendum mondial, pendant la nuit, par des non terrestres. C¹est par hasard qu¹il est tombé sur la version de Jean, et qu¹il nous l¹a signalé, nous aurions pu ne jamais le savoir.
-Je précise que tous les êtres dont je vais vous parler, évoluent dans une densité vibratoire qui n'est pas la nôtre, nous ne pouvons pas encore voir leurs civilisations par nos simples yeux. Ils évoluent dans un espace temps supérieur (plus de temps, moins d'espace). Ainsi, lorsque nous leur rendons visite, en peu de temps terrestre, nous engrangeons beaucoup de concepts, d¹idées, de sentiments, d¹émotions, parce qu¹ils évoluent dans des densités de temps où il y a beaucoup plus d¹informations véhiculées en une seconde. Je vais commencer par les : - Les consciences qui ont une optique de domination : Je suis persuadée qu¹ils vont perdre la partie, parce qu¹on ne peut pas toujours aller dans le sens de l¹involution. J¹appelle involution l¹attitude qui consiste à dominer, à manipuler, par des rapports de forces, les consciences qu¹ils considèrent comme inférieures. Nous sommes naturellement attirés vers ce qui est beau, ce qui est exaltant, ce qui nous élève ce qui nous transcende. Nous sommes donc appelés à l¹évolution, à l¹élévation de nos consciences. Dans cette catégorie de dominants, je vous présente : Les Gris, les Reptiliens, les draconniens, les annunakis . Je ne pourrais pas vous parler d¹autres races, parce que pour ma part, je n¹ai rencontré que celles-ci.
Les gris : Nos amis disent des gris que c¹est : Une race qui a de grandes capacités psychiques, mais c'est une race influençable, manipulable. Une race animée par le sens de la conquête. Certains des leurs commencent à prendre conscience de cette vanité...² Parce que l¹on ne peut pas évoluer dans l¹involution. Certains même sont déjà dans l¹aide, ont des échanges avec la Fraternité parce qu¹ils ont compris que seul l¹attitude d¹ouverture, d¹aide permet l¹évolution et l¹expansion. Actuellement ils prélèvent, abduquent notre humanité, à tour de bras et de plus en plus. Ils induisent psychiquement des pensées qui ne sont pas les nôtres, nous manipulent, et ont comme but, puisque nous n¹avons pas respecté le pacte, de nous mettre sous le sceau de l¹esclavage et à plus long terme, en se couplant génétiquement à nous, de créer une nouvelle race d¹humains ENFIN DOCILES. Lorsque je dit que nous n¹avons pas respecté le pacte, je dirais plutôt nos gouvernants en particulier aux USA mais les gouvernements ne sont-ils pas un peu le reflet de leurs citoyens ? Un moyen de nous sortir de ce très mauvais pas, serait que les gouvernements fassent leur mea-culpa, disent publiquement qu¹ils ont signés un pacte avec cette race, qu¹en échange de leur promesse de ne plus utiliser l¹arme nucléaire qui a un impact important et très dérangeant dans leur densité temporelle, ils ont reçu un grand coup de pouce technologique pour compenser. Mais l¹homme étant ce qu¹il est, il a pris la technologie et a continué a faire joujou avec le nucléaire. Une fois le mea-culpa fait, il faudrait que tous les gouvernements qui détiennent la puissance nucléaire cessent immédiatement de l¹utiliser.
Nous ne serions plus un danger pour les races qui évoluent dans la densité temporelle touchée par les réactions nucléaires, elles n¹auraient plus l¹aval, plus de raison pour nous dominer. Mettons-nous à leur place : ils cherchent une solution pour ne plus être incommodés par nos intrusions dans leur monde. Nous SOMMES RESPONSABLES DE CETTE SITUATION ! POURQUOI LE MESSAGE EST T¹-IL SI IMPORTANT ? Comme cette solution a peu de chance de voir le jour, l¹égo de nos politiques étant si grand, le référendum mondial est l¹autres solution, c¹est pourquoi il est si important. Je le répète, en cas de votes oui suffisant, la conspiration ( le silence autour de ce contrat non respecté) serait mise à nue. Cependant, si nous étions libre de nos vies, comme ce fut le cas pendant des générations, nous n¹aurions pas à nous inquiéter de l¹avenir comme nous devons le faire lorsque nous prenons conscience de la réalité. C¹est en réponse à la menace qui pèse sur nous que le REFERENDUM MONDIAL nous a été proposé. Les REPTILIENS: J¹ai rencontré un fois un être au visage plus serpent qu¹humain, recouvert d¹écailles. Son attitude a été très menaçante, en fait c¹était une menace de mort, mais comme je ne me suis pas laissée influencée, il a disparu. Les solaires m¹ont induit une vision d¹un deal avec des reptiliens, dans une base secrète de l¹armée américaine dans les années 70.
Ils arrivaient en voisins, par une petite porte, et sont venus s¹asseoir près des humains de l¹armée de l¹air. Ils ressemblaient en tout point à des humains, mais ma vision m¹a permis de comprendre que l¹apparence qu¹ils ont, c¹est par la puissance psychique qu¹ils l¹imposent. Ils ne changent pas d¹apparence, mais nous imposent l¹image d¹eux qui leur convient, à savoir une image Humaine. Les DRACONIENS : Visage à tête de bouc noir. Je suppose que les messes noires où l¹on vénère des boucs leur sont destinées. C¹est un Être qui émet une grande puissance psychique. Il m¹a proposé ce que je désirais en échange de l¹arrêt immédiat de mes activités. Je ressentais qu¹il savait déjà que quoi qu¹il propose, cela ne pourrait pas me combler autant la perspective d¹un monde plus équitable et plus fraternel. En fait, il a eu peur que l¹humanité lui glisse entre les pattes en s¹éveillant. J¹ai évoqué avec lui l'impossibilité de retenir ceux qui veulent évoluer, le droit à notre libre arbitre dès lors que nous avons pris conscience de ce que nous sommes. Mais j¹ai ajouté, comme pour le rassurer, qu¹il y a des humains très contents de leurs vie, content d¹évoluer dans cette matérialité, et qu¹il aura toujours matière à exercer son emprise. C¹est amusant, parce qu¹il m¹a dit que mes arguments se valaient, et, il est parti ! Quelques semaines plus tard, il a proposé le même deal à Jean , comme si c¹était le test obligé pour vérifier nos motivations. Les annunakis. J¹ai rencontré celle que je considère comme ma grande copine Lizzia il a maintenant un peu plus de deux ans. Lizzia fait partie d¹une race qui a influencé l¹homme il y a très longtemps puisqu¹elle a modifié notre code génétique afin que nous soyons plus intelligents et surtout plus agiles pour les servir. Cela nous a permis, aussi de grandir plus vite. Mais Lizzia est une dissidente dans sa race, d¹ailleurs, ceux comme elle qui ont choisi l¹entraide se nomment maintenant les ANANUKIS. Elle est belle a couper le souffle, mais nos critères de beauté sont certainement différents comme vous allez le voir ! Elle et les siens mesurent au moins deux mètres cinquante, elle a le corps trapu qui est comme celui d¹un kangourou, avec de grosses pattes griffues, et une tête de Varant. On les distinguent hormis par les vibrations qu¹ils émettent, par leurs écailles qui sont toutes différentes, qui forment toutes des tableaux de couleurs chatoyantes sur le corps. Il fut un temps où sa race était déifiée sur Terre parce qu¹elle a amené de la technologie. Quelques semaines après notre première rencontre, j¹ai trouvé sur le NEXUS n° 21, page 21 une photo d'une pierre d'Ica trouvée au Pérou. Sur cette pierre dont les datations font remonter le travail de gravure à plus de 11 000 ans, on voit la représentation de l'espèce de Lizzia. Lizzia sait bien que notre regard sera tout autre dans les temps futurs elle ne sera plus déïfiée ! Lizzia est venue comme nos amis à la maison, avec son compagnon, sur le plan éthérique, pour que nous nous habituions à leurs présences. Je dois dire qu¹ils prennent une place folle ! Son corps était trop grand pour la pièce et toute sa queue traînait sur la terrasse, quant à son compagnon, sa queue débordait dans le couloir ! Mais il y avait dans ce petit salon tant de vibrations d¹amitiés et de joie d¹être là, et que nous en soyons conscients... Elle aspire, au plus profond d¹elle-même à des échanges fraternels. VOILA, J¹AI FINI MON TOUR DE CEUX QUI MANIPULENT OU ONT MANIPULÉS, AVEC DES BÉMOLS COMME POUR LIZZIA OU CERTAINS GRIS DE MA CONNAISSANCE. -

Les consciences qui n¹ont pas pris parti, qui sont neutres pour l¹instant, qui observent. J¹ai rencontré ainsi 2 races : une race avec des yeux en amande et un corps svelte, un peu comme les gris ou nos amis. Il m¹a expliqué que ce corps était courant dans notre galaxie, par exemple ses grands yeux en amande sont une nécessité sur leur planète à faible intensité lumineuse, et c¹est d¹ailleurs pourquoi ils ont des protections occulaires chez nous car notre Terre est très lumineuse. Un gorien, être blanc, petits yeux noirs, avec un début de crête partant du sommet du crâne tout le long de l¹épine dorsale. J¹ai appris qu¹il y a beaucoup d¹observateurs actuellement autour de notre planète qui attendent de voir comment nous allons nous éveiller pour s¹impliquer dans notre histoire. Certains ne s¹impliqueront jamais, mais commerceront plus tard avec nous. - Les consciences qui ont une optique d'aide : Je ne vais pas me contenter dans cette troisième partie de vous faire narrer leurs mondes dans lesquels ils ont eu la gentillesse de me convier. Je vous parlerai des : Des Mouniens, nos amis les instigateurs du message ³DÉSIREZ VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE² Des solaires, Des Vulcains, Des Vénusiens, De notre fraternité (Shamballa) La vie ailleurs : Présentation de nos amis les Mouniens: - Leur lieu de vie ici sur terre Ce lieu se trouve sur terre, plus exactement en sous sol, jusqu'à il y a peu de temps sous le territoire américain. Pour des raisons de sécurité, ils sont en cours de déplacement vers d'autres lieux, toujours sur terre. Cela dit il ne faut pas confondre un lieu géographique avec l'état, matériel ou non des bâtiments de ce site. Tout est à une densité vibratoire supérieure, et n'est pas visible, la plupart du temps, aux yeux physiques des hommes. Ils disposent de lieux de vie, de travail, de hangar à vaisseaux, de salle d¹écoute pour la réception des intentions de votes, d¹un temple, de salles de simulations de pilotages, de salles d¹opération et depuis quelques mois de secteurs réservés aux humains qui s¹installeront là-bas par nationalité pour être moins dépaysés. -Leur planète Mounia : En voulant rejoindre mon ami Vaissia, premier être que j¹ai rencontré de cette race, je suis tombée sur sa planète. Des bâtiments coniques, avec à leurs sommets des pièces, lieux de vie rondes, rectangulaires ou carrées. L¹air est sombre, bleu céruléen, et les végétaux ont des feuilles blanches. C¹est très beau là-bas. Vraiment ! Ce qui m¹a surpris, c¹est la présence dans un bâtiment d¹un couple d¹humain qui est là pour voir si une colonisation est possible. Je suis arrivée derrière eux, dans une pièce carrée que j¹avais vu en arrivant, étaient vêtus de vêtements argentés près du corps, semblent avoir la trentaine, et former un couple. ils regardaient par la fenêtre et j¹ai pu voir la ville que j¹¹avais survolé en arrivant. Voici les mots de Vaïssia à ce propos : "Ils sont en 4eme densité, comme vous. Vous vous croyez en 3 eme mais vous êtes déjà en 4 eme. Si nous voulons nous rencontrer, nous baissons notre taux vibratoire. Pour sortir, ils ont des masques à oxygène et des chaussures qui lestent leurs pieds. Ils étudient la planète et sont étudiés. Vous cherchez à savoir si vous pouvez créer une colonie içi." Tous les 3 mois il y a une relève, et ils sont étudiés, examinés à leur retour. Mais ils se sentent isolés içi... Avec vos capacités déclarées, vous mettriez plusieurs années pour venir, mais avec un vaisseau, 3 jours... Le plus long, c'est d'aller au point de jonction." -Le choix de vie de nos amis, et leurs conceptions : La place de chacun, est en fonction de son tempérament : (pédagogues, généraux, guide spirituel...) Ils n¹ont pas de religion comme nous l'entendons, mais le mieux, c¹ est que je vous lise la description qu¹ils m¹ont fait d¹eux mêmes : ³ Nous ne cherchons pas à nous dominer les uns les autres, nous ne cherchons à dominer quiconque. Ce n'est pas notre chemin de Vie. Nous avons le sens de la conscience supérieure. Nous tentons de nous en rapprocher, par nos actes, même si c'est un travail de longue haleine !!! Ce sont des êtres qui ont des aptitudes psychiques d¹une supériorité sans égale à la notre, tout comme la capacité qu¹ils ont d¹aimer. Ce sont des êtres aboutis .Voila comment ils s¹expliquent : "Nous sommes de la même souche au niveau de l'Adn, bien que nos corps soient plus éthérés que le vôtre, question de densité...
Notre Adn a 38 brins, alors que vous n'en avez que 2, voire 6 lorsque vous êtes en voie, en état d'éveil.² (12 corps physique, le reste corps éthérique ce qui prouve que nous avons des portes dans les mondes subtils) Je crois qu¹au delà de toutes les anecdotes que je pourrais vous donner sur leur vie, puisque je les fréquente depuis de nombreux mois, la meilleure manière pour que vous les cerniez vraiment, pour que vous vous rendiez compte de leur capacité d¹Amour et de leur désir profond de nous aider, et de vous compter la plus violente, la plus bousculant expérience que j¹ai vécu en voyage de conscience, et c¹est grâce à eux que j¹ai pu faire cette rencontre. -Mon expérience au temple des mouniens Nos amis ont un temple où ils se rendent pour méditer. Leur guide spirituel est un être très impressionnant, tant il dégage de sagesse et de spiritualité. Régulièrement, je me rends au temple, et lorsqu¹il est là, il m¹invite à venir le rejoindre dans l¹allée centrale. Il fait des passes autour de ma tête de ses mains, et mon esprit s¹élève vers des espaces- temps où l¹être n¹a plus besoin de s¹incarner pour revendiquer sa réalité, où toutes les consciences sont Amour. Ce sont des moments où je VIS L¹UNITÉ. Mais vous savez, c¹est très frustrant parce qu¹aucun mot de ne restituer la puissance de ces émotions et de cette compréhension. L¹ENGAGEMENT : Ce jour là, je ressens un très vif appel au niveau de ma vision frontale. Je me mets en méditation et mon esprit est immédiatement appelé chez nos amis. Là-bas, on me demande de rejoindre le temple. Le temple n¹est pas encore rempli. Il y a là diverses races, dont certaines que je ne fais que percevoir. Je vois en haut à droite Lizzia et quelques membres de sa communauté. Un être lumineux, d¹une puissance d¹amour gigantesque arrive par le plafond et domine le temple par sa présence. je ne distingue absolument pas ses traits, c¹est une sphère énorme d¹énergie blanche. La vibration devient extrêmement particulière, je ressens que j¹assiste à un événement rare, à une cérémonie solennelle. Je m¹assieds sur la gauche mais très vite le guide spirituel m¹appelle pour que je me rende dans l¹allée centrale comme ce sera le cas pour chacun d¹entre nous. Je me rends auprès de lui, et après quelques passes autour de ma tête pour que je me rappelle à quel point nous sommes tous UN, il me fait comprendre que nous sommes tous là dans un engagement vis à vis des un et des autres, et vis à vis de notre humanité. Dans les temps à venir où chacun va devoir choisir son destin, nous sommes liés par l¹aide que nous voulons apporter à cette humanité terrestre. C¹est un engagement, c¹est une mission d¹Amour de libération . Je ressens une infinie gratitude pour l¹engagement de tous ces êtres non terrestres qui sont là représentés. Je regagne alors, ma place coté gauche, et je vois l¹être qui chapeaute cette assemblée flotter dans ma direction. Sa forme d¹énergie est tellement grande, tellement puissante D¹AMOUR, que je ressens une vague d¹inquiétude. Je comprends qu¹il se dirige vers moi, et j¹ai peur d¹imploser sous une telle puissance d¹Amour. J¹ai peur, je ne me sens pas digne de ce qui va arriver, je suis si imparfaite, et encore une fois, j¹ai peur qu¹il m¹écrase tant son Amour est une force puissante. Ca y est, il m¹a fait pénétrer dans son aura. je commence à distinguer ses traits. Je fonds en larme. C¹est si puissant, c¹est si grand, c'est si fort et je suis si imparfaite... Au plus il me fait pénétrer au centre de sa forme, au plus mes émotions se transforment en une immense gratitude, une Joie sans nom. Il est le CHRIST, je suis bercée par le corps du CHRIST,d¹une puissance d¹AMOUR INFINIE, et JE SENS QUE JE RENTRE ENFIN À LA MAISON. Lorsque je suis redescendue là où je vis, profondément modifiée à jamais, j¹ai transmis à Jean la demande du guide d¹aller à son tour à cette cérémonie. Tout les choix de nos amis, sont guidés par l¹AMOUR EN DROITE LIGNE DU CHRIST ET DES DÉCISIONS DE NOTRE FRATERNITÉ. TOUTES LES DESCRIPTIONS QUE JE VAIS VOUS FAIRE MAINTENANT ME PARAISSENT ANECDOTIQUES, TANT L¹ESSENTIEL EST AILLEURS. La vie chez les solaires : Êtres extrêmement spirituels, dans la conscience de l'unité, qui ont pour charge de guider les humains qui s'éveillent. Certains maîtres chez eux ont une implication directe dans les choix les plus adaptés à notre éveil. Notre conseil à Jean et à moi même est en contact psychique régulier avec les conseils de Shamballa. Ils ont l¹apparence de noirs, vivant dans un environnement magnifique, reposant... Mon expérience de la visite d'une oeuvre d'art solaire : Lorsqu¹ils sont venus la première fois à la maison, je leur ai demandé si l¹art existait chez eux. Ils m¹avaient alors invité à venir voir... L¹artiste avait conçu une scène où tous les détails étaient beaux, poétiques, amusants, rassurants. Je pouvais rentrer dans le ³tableau² aller et venir à l¹intérieur, rien n¹était laissé au hasard. Cela représentait une foret vierge, avec des couleurs en dégradé, magnifique, reposante, des odeurs d¹humidité pas malsaine, le bruit de la nature, mais une nature magnifiée. Non seulement l¹artiste imagine l¹image mais également, l¹odeur, les sons, la musique pour que l¹ambiance soit totale et dépaysante. L¹art est complet et il devient très frustrant par la suite de retourner à ses pinceaux, tant nous sommes limités dans les émotions par ce support plat. La vie sur Vulcain : (Mars pour nous). Êtres anguleux et mesurant , entre 2 et trois mètres. Le traits du visage sont sur une face lisse de l¹être, mais il est mobile et expressif. C¹est un couple qui m¹accueille lorsque je me rends chez eux. Toujours ensemble dans une grande paix. EXTÉRIEUR : Ils m'ont d'abord réceptionné en surface, dans leur lieu de vie. Cela ressemblait à un village, plein de petites places, entourées par des habitations basses. Les maisons sont en matière me faisant penser à du cristal. Le soleil fait miroiter la surface des maisons irisées, mais je ne voyais pourtant pas l'intérieur. Des tentes protègent les ruelles, et des rideaux de fins nuages d'eau brumisée rendent la circulation très agréable. Partout, des lieux pour s'asseoir et discuter, sous ces dais de toile. Une des chose qui m'a surprise, c'est le sens des couleurs et de la beauté. Le sol des rues était recouvert de ce qui me faisait penser à des tapis colorés de couleurs chaudes, bordeaux, jaune, ocre, bleu canard... L¹appréhension des températures est très variable, et est à considérée en fonction de l¹espace temps dans lequel on se trouve. Un jour où je pensais bêtement en présence des Solaires que cela devait être dur de vivre dans leur monde (vraiment très idiot comme réflexion) ils l¹ont captée et ont rit en me disant, que pour beaucoup d¹espèces, notre Terre est considérée comme glaciale ! Par exemple chez les solaires ma perception est celle d¹une ambiance printanière, alors que chez les Vulcains, je ressentais la canicule, et j¹aspirais à me poser sur leurs bancs, ce que nous avons fait. Pourtant, dans notre densité temporelle, il fait bien froid sur Mars ! BIBLIOTHÈQUE J¹envie beaucoup leur manière de se cultiver. Elle est vivante et globale. Le seul bâtiment qui domine ce village, c'est la bibliothèque. Plusieurs étages, matière cristalline, et à l'intérieur, des niveaux eux aussi transparents. C'était curieux, je me trouvais au premier étage, je voyais en dessous de moi des êtres qui tenaient dans leurs mains des grands tubes de cristal colorés qu'ils prenaient sur des étagères, ou des séries de tubes de même couleur étaient disposées. Ces tubes, env 7 cm de diamètre pour une vingtaine de cm de longueur, j'ai été invité à en prendre un dans ma main. Quand on les touche, ils font passer les infos par des vibrations dans les mains, ils résonnent, ³chantent² et émettent des couleurs. Des images se forment dans l'esprit, connaissance immédiate. Le tube qu¹ils ont mis dans ma main m¹a fait voyager dans un lieu sur Terre que je ne connaissais pas, et j¹avais en le reposant, la tête remplie d¹images et d¹émotions de l¹Afrique comme si je revenais d¹un séjour là-bas. Chaque couleur correspond une activité :bleu pour tourisme ( ils connaissent bien les planètes environnantes) rose pour civilisation, jaune pour agriculture, je n'ai pas retenu la signification des autres couleurs... AGRICULTURE L'agriculture... Ils m'ont expliqué puis montré qu'ils se nourrissaient essentiellement de céréales (blé en particulier) de légumes, ils sont végétariens. Le blé est la base de leur alimentation. Ils ont des champs immenses. L'eau est pompée du sous-sol. La tige de blé mesure plus de deux mètres et chaque grain à la taille d¹une prune ! Pour aller sur les lieux de culture, ils empruntent des énormes véhicules comme des chars à voile qui utilisent le vent pour rouler. J'en ai vu un qui pouvait accueillir plusieurs personnes, et près du village j'en ai vu un autre pour célibataire ! C¹est une civilisation d¹échange de capacité, de troc en quelque sorte, pas d¹argent, cette notion est dépassée pour eux . Ils ne se comparent cependant pas à Vénus, (à l¹époque, je n¹avais pas été invitée sur Venus, et je ne savais pas grand chose de cette civilisation). Ils précisent qu¹ils ne sont pas dans l¹entraide vis à vis de la terre comme elle, mais ils s'informent malgré tout beaucoup de nos agissements. Ils me disent que la Terre n'a pas le même avenir que eux, parce que nous avons une plus grande liberté de conscience. Ils me montrent également beaucoup de vaisseaux entourant la terre loin dans l¹espace, et qui attendent le réveil de notre conscience pour se dévoiler. Et la progression des vaisseaux ce couple me la montre à chaque visite, comme le fera plus tard mon Hôtesse Vénusienne. GOUVERNEMENT : Leur gouvernement est articulé autour de sages, les décisions sont prises pour le groupe, il n¹y a pas d¹individualité comme nous le concevons (pas d¹ego) mais le sens de l¹individu dans la communauté et pour la communauté. Mais après la bibliothèque qui m¹a laissée gourmande d¹apprendre et un peu envieuse face à tant de simplicité, ils m¹ont stupéfaite en me montrant leur lieu de .... VILLÉGIATURE : C'est sous terre... J¹ai ressenti une descente, et j¹ai eu le choc d¹être face à ce qui éveillait pour moi des souvenirs de petits ports méditerranéens. Face à moi, une étendue d'eau qui me faisait penser à une mer, avec des bateaux, et surtout un bord de mer, avec des petites maisons comme celles de la surface. Ils adorent venir se détendre là, mais ils ne restent pas longtemps, parce qu'ils ont un besoin vital des rayons du soleil, c'est essentiel pour leur équilibre, donc ils y font de fréquents allers-retours. De retour à la surface, ils m¹ont invité chez eux. INFORMATION : Si l¹intérieur est confortable, il ne m¹a pas laissé vraiment de souvenirs parce que tout ce que j¹y ai vu a été occulté par ce qui pourrait s¹apparenter à une télévision. Un écran sur le mur, mais une télé qui montre ce qui se passe sur les autres mondes. C¹est fascinant à quel point tout est su par tous. Il y a une interactivité, une curiosité pour le monde extérieur que j¹ai adoré. J¹ai eu l¹occasion quelques mois plus tard, en faisant la connaissance d'Anna sur Vénus, de voir dans son intérieur le même écran qui ouvre sur les mondes. Vie sur Vénus : Anna, m'a accueillie la première fois dans son jardin lorsque j¹ai débarqué sur son monde sans savoir du tout où j¹étais. Ma première vision fut celle d¹une campagne douce, et en me retournant d¹une maison basse et très ouverte. Au loin, je vois une silhouette humaine s¹approcher, et une belle femme souriante et chaleureuse m¹invite gentiment chez elle. C¹était Anna. Anna est Habillée de blanc, elle porte lorsque je la rencontre des bijoux qui ressemblent à des boucles de ceinture en pierre, de gemmes différentes à chacune de mes visites. Anna a un compagnon très attentif, un enfant très joyeux qui est rarement à la maison, maison ouverte sur la nature extérieure. Un jour où j¹étais fatiguée, Anna me proposa une boisson rose pâle qui se trouvait dans un flacon sur la table basse. Je ne savais pas que je pouvais boire, mais si elle me le proposait, c¹est que c¹était possible pour moi. J¹ai pris le verre qu¹elle me tendit, et j¹ai bu. Sa voix dans mon esprit faisait résonner que cette eau a accueilli des roses. C¹est plus que de l¹essence de rose, c¹est de l¹esprit de rose. Et c¹est sensationnel ! Cette eau de rose fait pétiller le corps subtil et le rend infiniment gai, léger. C¹est amusant parce que l¹essence de mon être était gai et pétillant, alors que mon physique ne ressentait rien, comme s¹il n¹était pas au courant de ce qui se passe là-haut, comme mis de coté. Pendant que je pétillais sur le canapé du salon, j¹ai vu par la fenêtre un véhicule en suspension, sans roue, qui me faisait plus penser à un bateau sur coussin d¹air qu¹à un vaisseau. Ce véhicule déposait son fils à la maison. De l¹autre coté de la pièce, se trouve également un écran similaire à celui que j¹ai vu chez mes hôtes Vulcains. Régulièrement, Anna me montrait le positionnement de leurs vaisseaux autour de notre terre. Ils arrivaient de plus en plus nombreux, et attendent un signal pour apparaître dans notre espace-temps, et ainsi être visible à nos yeux. Le monde en sous-sol de notre terre : Je ne sais pas si vous avez lu le bouquin TELOS d¹Aurélie Louise Jones. A la fin du premier tome, Mykos invite ceux qui le peuvent à venir lui rendre visite. J¹ai eu envie de le faire ! J¹ai atterri en face d¹un homme délicieux de type méditerranéen, bronzé, qui se trouvait près d¹une rivière. Il avait l¹air vraiment ravi qu¹un habitant de la surface vienne lui faire une petite visite ! Quand on lit le livre, c¹est curieux le monde où il vit, mais lorsque l¹on est sur place c¹est renversant ! C¹est vrai qu¹il a un soleil central, et le plus difficile à s¹accaparer comme concept, c¹est l¹horizon qui remonte, qui s¹incurve. Il m¹a fallu plusieurs visites pour que cela devienne également ma normalité. En face de la rivière, il avait des arbres comme je n¹en ai jamais vu. Énormes, gigantesques, magnifiques. Il m¹a montré un jour où j¹allais lui dire bonjour sa bibliothèque. C¹est un beau bâtiment de style grec si mes souvenirs sont bons, avec beaucoup d¹ouvrages. Mais je dois avouer qu¹après avoir vu la bibliothèque sur Vulcain, je n¹ai pas été aussi sensible que j¹aurai dû, face à tant d¹ouvrages. Alors il m¹a amené voir les enfants de Télos. Et là c¹est merveilleux. Ils ont une ouverture d¹esprit, une vivacité, une note d¹amour, une tolérance incroyables. Comme les enfants des Mouniens, et comme tous les enfants des races non terrestres qui m¹ont été présentées, ces enfants là apprennent très tôt à se balader en voyage de conscience, et à rencontrer d¹autres cultures. Comme me l¹avait dit Vaïssia, cela leur apprend la TOLÉRANCE. En regardant et en ressentant la Joie vraie de ces enfants, je me suis dit que le temps où les nôtres vivront cette ouverture, sera un temps de Renaissance. Je ne vais plus en bas parce que Mykos n¹y est plus depuis l¹été 2003. Il ne résonne plus dans le monde subtil, mais il résonne dans notre lourde densité de la surface. Bien avant de lire le bouquin Telos et de faire une balade dans le monde du centre de notre Terre, j¹avais rencontré d¹autres habitants qui vivent eux sous la surface . Ma première visite fût celle d'une cathédrale immense . J¹atterris là dans une loge au sommet de la cathédrale, et je vois en contrebas des centaines d¹hommes et de femmes vêtus de blanc, qui émettent une vibration bourdonnante. Cette vibration est en relation directe avec Shamballa. Ce Peuple est d'aspect asiatique, sans nez proéminent. Ils prient pour maintenir, et réharmoniser le champs vibratoire de notre Terre . Il y a pas de source lumineuse, mais la lumière est partout. lorsque j¹en ai parlé à mon Jean il m¹a répondu que cela s¹expliquait parfaitement avec la Théorie du temps 3D. ³Le temps passant plus lentement dans ces hautes densités temporelles (plus de temps et moins d¹espace ), on voit beaucoup mieux l¹énergie qui se dégage des excitations atomiques (émissions de photons) qui dans notre monde ne font apparaître qu¹une partie trop rapide.² Après une dizaine de visites où je n¹osais pas engager la conversation car j¹avais peur de déranger, un jour je suis tombée face à ce que j¹ai ressenti comme un chef spirituel. Je n¹ai pas eu d¹autre choix que de parler. Comme première phrase d¹échange avec lui j¹ai eu droit à : -²Ah, enfin ! tu en as mis du temps à oser !" Alors, il m¹a baladé dans son monde. Nous avons emprunté un long couloir (impression que le trajet n¹en finit pas !) mais je n¹ai pas vu de tapis roulant ou quelque chose de similaire. Les lieux de vie sont des zomes empilés les uns sur les autres. Rue de zomes. ( Zome : bâtiment de forme géométrique à facette, qui s¹empile comme des cristaux. ).Un zome pour un célibataire, des zomes qui communiquent pour les familles (comme un duplex chez nous !). A l¹intérieur de l¹habitation comme à l¹extérieur, la lumière est douce et homogène. Le Mobilier est blanc, confortable, les lignes épurées. Il y a des lieux de vie et de rencontres communautaires. Salle de réunion et de banquets, avec fontaine de feu violet qui réconforte les corps subtils lorsque l¹on s¹en approche. Ce Peuple était en contact avec les Cathares et leur rendait visite lors des cérémonie du solstice par exemple. Shamballa : Ce nom n¹a jamais été nommé, c¹est la résonance que j¹ai ressenti. Je suis arrivée au bord d'une cascade chantante. A un niveau supérieur, un délicieux temple grec trônait, d'où émanait une vibration de prières. C¹est en suivant les vibrations de prière dans la cathédrale du monde d¹en bas que j¹ai atterri là. Je ne me suis pas approchée la première fois de peur de déranger. La deuxième fois, je suis allée à coté du temple et j'ai écouté cette vibration. Un être lumineux, aimant, confiant, est sorti du temple et m'a invitée à le suivre et à les joindre dans la prière. En participant à ce qui ressemble là aussi à un bourdonnement, à un ronronnement, j¹ai visualisé notre terre, vue de l'espace, entourée d'une grille énergétique qui est soutenue par cette prière. Je me rends régulièrement voir ce guide, ce conseil. Il s'appelle André. Il est notre guide à Jean et à moi . Il m'a montré des lieux merveilleux comme une plage où chaque grain de sable est comme un diamant brillant. La nature est plus vivante et vibrante que tout ce que l'on peut connaître ici bas. Dans la bibliothèque, les ouvrages sont lus sans être ouverts, l'essence du contenu est ressenti dans sa globalité. Dans un rocher, se trouve une sphère bleue, où j'ai pénétré à 3 reprises à sa demande. L¹impression de vertige me saisit, les scènes se déroulent autour de moi, et je suis un personnage de la scène. Je la vis, et je n'ai aucune action. (mémoire akashique du passé et dans une moindre mesure du futur). Première scène : La barbarie d'un combat entre gaulois et romains installés dans un fort en bois. Cris, certains hommes à cheval, d'autres à pieds, combats violents, des lourds glaives en métal rouillé se lèvent avec difficulté pour s¹abattre sur ³l¹ennemi². La voix d¹André résonne : " Tu vois, l'humain n'a pas évolué, il est toujours aussi barbare". Deuxième scène : Une vague gigantesque de plusieurs centaines de mètres, que l'on voit à plusieurs kilomètres de distance, et des gens affolés qui partent en courant, en hurlant. Moi je suis dans le corps de quelqu¹un qui se résigne, qui ne court pas, et je vois les gens se piétiner, me bousculer, pour essayer d¹échapper à cette falaise d¹eau. Après ces deux visions violentes, traumatisantes même, je ne voulais plus aller dans cette sphère. Il a fallu qu'André insiste : - "Non, tu verras, c'est une belle vision que tu vas vivre...² donc... Plusieurs mois plus tard, 3 eme scène : Petit coin de verdure, une délicieuse clairière. L¹ Atmosphère est détendue, des colonnes d¹humains attendent calmement pour être embarqués, heureux de l'être dans un énorme vaisseau lenticulaire. Encore une fois, la voix d¹André résonne : ³Les Rendez-vous seront télépathiques. Votre humanité est venue en vaisseau, ( cette phrase s¹accompagne d¹un sentiment de chute dans la matérialité), elle s'élève en vaisseau. La boucle sera bouclée !." Il y aura plusieurs vagues d¹embarquement.²

JEAN : En 1991, j¹ai fait la rencontre d¹un être merveilleux tant il véhicule Amour, Joie, Humanité. Un ami conduisait la voiture, c¹était une jolie matinée estivale, et mon esprit s¹est retrouvé d¹un seul coup sur une petite colline délicieuse, où une douzaine d¹hommes et de femmes vêtus de blanc, se tenaient en cercle, les mains jointes les unes aux autres. Je ne voyait d¹ailleurs pas les mains tant leur énergie créait une unité, un même corps. Ceux qui me tournaient le dos tournaient la tête vers moi, et tous me souriaient, tous semblaient m¹accueillir avec joie. Jean était en dehors du cercle, et me sourit. Tant de bonté dans son regard, j¹ai l¹impression de chavirer. Il me dit qu¹il aimerait beaucoup que nous travaillions ensemble. Je ne comprends pas bien qui il est, mais je ressens sa haute spiritualité. Je l¹ai revu 13 ans plus tard, au moment ou mon Jean a déboulé dans ma vie. Un appel puissant au niveau de ma vision frontale se fait sentir. Je monte et j¹ai la grande joie de le retrouver. Pour lui aussi, c¹est de toute évidence une joie. Nous parlons, nous sommes enlacés. Il me demande d¹appeler Jean pour venir le rencontrer. Je redescends de ma méditation et mon Jean monte. Cela dure un long moment, et lorsqu¹il redescend à son tour, il me demande si je l¹ai reconnu. Non, en fait, non ! - ³C¹est Jean, l¹apôtre Jean, le compagnon de Jésus... Finalement, tout prend sa place, tout devient clair. Nous le rencontrons parfois, à Shamballa, bien qu¹il soit extrêmement occupé. C¹est toujours du miel d¹être près de lui, tant il est Humain, rayonnant, et aimant. Jean s'occupe actuellement de l'incarnation de ses proches dans notre humanité pour nous aider dans l'avenir par les connaissances qu'ils possèdent et leur haute spiritualité. Il rencontre par l¹esprit les familles qui vont accueillir consciemment et volontairement ces hautes entités qui viennent s¹incarner. Il fait partie du conseil des sages. Le conseil des sages : Les membres du conseil se réunissent assis en tailleur sur le gazon. Ils nous invitent régulièrement Jean et moi à nous rendre au centre du cercle pour nous donner des conseils concernant ce que nous devons faire au sujet du référendum mondial. Hommes et femmes, vêtus de blanc, sont souriants et bienveillants. Lorqu'une situation s'annonce difficile pour nous, ils posent tous leurs mains sur nos épaules, et nous sentons des vagues d'amour et de force qui nous regonflent d'énergie. Jean a eu le privilège de s'asseoir dans le cercle, et non pas au milieu du cercle. Là il a compris que ces êtres sont si évolués, qu'ils n'ont plus besoin d'endosser des rôles, des personnalités ils peuvent être chacun d¹eux. Chacun peut-être l'autre, parce que nous sommes un. Ils le vivent. Mes balades avec André. André m'a invité à plusieurs reprises à visiter l'espace. C'est extraordinaire. C'est un lieu d'une vie intense. C¹est tout sauf vide ! Dans l'espace, et dans l'état de conscience élargi où je me trouvais, tout vit. Je prend conscience que le "notre père qui êtes aux cieux", est LES CIEUX, EST UNE CONSCIENCE D'AMOUR INFINI, IL EST L'INFINI, IL EST TOUT, ET NOUS SOMMES LUI. Je me rappelle que j'étais si bien, que je ne voulais plus redescendre. J'ai crié un "j'adore" qui a fait résonner le rire d'André dans ma tête ! Les étoiles sont lumineuses, on ressent qu'elles communiquent, que tout communique, en fait, une Joie intense habite TOUT. Visite de la face cachée de la lune : J¹ai vu des bâtiments en surface avec des présences humaines ressenties, et je suis entrée dans une base souterraine, sur plusieurs niveaux avec beaucoup de races non terrestres présentes. J¹ai été accueillie par un être qui connaît très bien notre culture et notre état politique et social. Visite sous le sphinx : par la patte droite, il y a escalier par lequel je suis entrée. Des salles musée des connaissances Atlantes, se trouvent en bas. Des disques empilés, formant deux piliers, des grands appareils au centre de la salle que je ne connais pas. Il s¹y trouve aussi une grande plate-forme dont j'ignorais l'usage... On m'a induit l'image de deux corps qui pouvaient simultanément s'allonger sur cette table, qui était lumineuse. La lumière partait des pieds jusqu'à la tête, et réharmonisait les corps énergétiques et physiques. Il y a une salle avec statue représentant le culte de l¹être solaire. Sa tête est entourée d¹une aura d¹or très belle. J¹entends : Temps Atlantes, statue d¹un maître Atlante ( c¹est à comprendre dans le sens de guide spirituel). J¹ai vu aussi les vestiges d¹une citée à plusieurs mètres voire dizaines de mètres sous le sphinx. C¹est très difficile dans cet état de conscience d¹aborder les distances parce que tout va très vite. Nous avons emprunté un tunnel qui va du Sphinx à la grande pyramide. André m¹a conduit dans Salle centrale, en alignement avec le sommet, salle dédiée là encore à la réharmonisation, voire même au temps où elle était en axe avec Sirius, à la remise en vie d¹un corps récemment décédé. Les grandes pyramides servaient à l'époque de leur construction de station service pour les vaisseaux puisqu'ils venaient s'alimenter au dessus d'elles en énergie. Ces pyramides, orientées vers Siryus, étaient à la fois condensatrices et distributrices d'un rayon ressemblant à de la foudre en direction des appareils. La pointe distribue de l¹énergie, je visualise de très grands vaisseaux qui se postent au dessus pour recharger Œ²les batteries², je visualise un fin faisceau ressemblant à de la foudre ... Puis, dans un tourbillon d¹énergie, je me retrouve en face d¹une pyramide en verre ou en cristal, je ne peux pas dire. La pyramide est en verre mais on ne voit pas à l¹intérieur. Des gens s¹y engouffrent, par une ³porte² transparente, bien que cela me fasse l¹effet de s¹effacer sur notre passage. C¹est un hôpital pour corps astraux. Je ressens un couloir puis je me retrouve dans une salle dont les murs sont de couleurs douces, vibrantes, la couleur est presque palpable. Il y a une table au centre mais je reste debout à coté. Je sens de l¹énergie me picoter, la pièce passe d¹une douce couleur verte à l¹orangé, je comprends que cela à pour but de ³débloquer² le chakra en dysfonctionnement... je ressens beaucoup de vie et d¹energie en moi. JE VOUDRAIS TERMINER SUR CETTE DERNIÈRE VISITE, CAR ELLE EST POUR MOI LE SYMBOLE DE NOTRE AVENIR : Visite d'une ambassade: André m'a invité à visiter, lors d'une ballade dans l'espace, une ambassade qui est sur un vaisseau de la taille de plusieurs kilomètres de long, avec des dizaines d'étages et des fenêtres sur l'espace. Le vaisseau se situait à l'époque autour de Saturne. En pénétrant ce lieu, je ne vois plus de fenêtres tant l'ouverture est gigantesque ! Là des formes de vie insensées pour nous se côtoient en bonne harmonie. Il y a des êtres si évolués qu'ils ne sont pas visibles mais perceptibles. Un espace n'est traversé par personne, car ils y sont présents, et attentifs. D'autres formes de consciences sont dans des sortes d'aquarium, parce qu'ils évoluent dans des états gazeux qui sont reproduits pour eux. J'ai croisé un être si grand un corps sans bras ni jambes, un peu comme un ver et couvert d¹une douce fourrure. Il me semblait que j'avais la taille d'une fourmi face à humain adulte pour vous donnez les proportions. D¹autres êtres pleins de bras, plutôt de pattes.... un être qui ressemblait un peu à une pieuvre dans un aquarium de liquide. J'ai eu un grand moment de tristesse là-bas. Nous n'étions pas représentés, nous humains. Comment trouver un représentant alors que nous ne sommes pas capable de nous entendre entre nous ? Toutes ces formes de vie qui pourraient vous faire sourire sont toutes plus sages que nous. Nous avons, nous humains, une telle arrogance, un tel sentiment de force, et un tel mépris pour le règne animal par exemple qu¹il nous est difficile d¹imaginer un seul un instant qu¹une forme de vie pleine de pattes soit plus sage, plus sur le chemin de la conscience que nous, et pourtant... Cela fait réfléchir, non ? A ce moment là... La voix d'André m'a fait sortir de cette tristesse en me disant que nous (humains) étions attendus avec impatience et que nous serions bientôt représentés ! *** NOTRE AVENIR S¹ANNONCE PROFONDEMENT DIFFERENT DE TOUT CE QUE NOUS CONNAISSONS AUJOURD¹HUI. Nous aurons accès aux autres mondes habités. Un monde d¹échange et de fraternité galactique s¹ouvre à nous. NOUS ALLONS VIVRE UNE PLUS GRANDE FRATERNITÉ AVEC LES NOTRES, TOUS LES NOTRES.

_______________________________

Oraya Le Channel Messages Entretien avec Oraya Séminaires Alimentation Cristalline Telos Lighting RebirthTouch
Entretiens 2012 Témoins 2012 Lightpaints Liens

http://teloshasta.free.fr/oraya1.htm
_______________________________